À THIONVILLE, ON MOBILISE LA DONNÉE POUR LUTTER CONTRE LA DÉPRISE COMMERCIALE & DOPER L’ATTRACTIVITÉ #SMARTCITY

La vacance commerciale est aujourd’hui de 18 % sur le territoire de la Communauté d’agglomération Portes-de-France ‒ Thionville. Pour analyser les données disponibles, en collecter de nouvelles, et répondre aux besoins de son écosystème commercial, la collectivité s’est appuyée sur l’AGURAM, qui a conçu un observatoire dynamique sur-mesure. Un projet qui s’inscrit dans l’ambitieux plan d’actions déployé pour la redynamisation du centre-ville (Action cœur de ville). L’outil est désormais opérationnel et prêt à être développé pour tous les territoires membres de l’agence qui en feront la demande. Baptisé Im’Observer, il se présente sous la forme d’une application, qui peut être utilisée par les élus et techniciens pour suivre les évolutions du tissu commercial et orienter leurs décisions et actions à l’instant-T. Dans la suite de cette brève, nous vous présentons Im’Observer en 1 min.

Atelier avec les élus & techniciens de la CAPFT sur la gouvernance de leur outil Im’Observer, 14 janvier 2021

Comment le projet Im’Observer est-il né ?

« Les élus nous avaient demandé un état des lieux du commerce, 1ère étape à l’élaboration de leur plan d’actions pour renforcer l’attractivité et lutter contre la déprise commerciale. Dès le départ, ce diagnostic a été conçu comme un outil dynamique et interactif, au service du marketing territorial et qui permette le suivi et l’évaluation de la politique de revitalisation. Nous avons donc privilégié la création d’une application web, pour croiser les données sous forme de cartes et avoir des visualisations en 3D ». Pascal Chevallot, chef de projet technique Im’Observer à l’agence 

L’équipe de l’AGURAM a très vite imaginé la possibilité de mutualiser Im’Observer au service de ses territoires membres.

Comment cela fonctionne ?

« Tout le processus a été réalisé en étroite collaboration avec la collectivité : choix du périmètre, des indicateurs, modes de collecte et d’enquête, choix techniques, modes de restitution, etc. Les caractéristiques des cellules ont été collectées sur le terrain par l’agence grâce à une enquête auprès des commerçants, pour solidifier les bases de données. L’application, consultable sur tous les supports numériques, recense l’ensemble des cellules et leurs caractéristiques (secteur d’activité, informations techniques sur le local, surface et loyer, propriétaire et occupant, bail, etc.). La visualisation dynamique permet de comprendre rapidement les évolutions et de sortir des statistiques. Le développement est assuré par notre partenaire Makina Corpus ». Fabienne Vigneron, cheffe de projet économie à l’agence, cheffe de projet Im’Observer.

Pour qui est-ce utile ?

Les élus, pour toutes les raisons citées précédemment, mais aussi :

  • le manageur de centre-ville et les services techniques, qui peuvent proposer un catalogue de surfaces disponibles à leurs prospects et accompagner les porteurs de projet pour qu’ils trouvent rapidement une cellule correspondant à leurs attentes ;
  • l’association des commerçants, qui anticipe mieux les départs et accompagne à la reprise des boutiques ;
  • les acteurs de l’immobilier commercial, qui peuvent diffuser encore plus largement leurs biens et suivre les évolutions du marché en temps réel.

Et la suite ?

L’application, innovante et open-source, a le soutien d’OpenDataFrance et a été sélectionnée par l’appel à manifestation d’intérêt Data City de la Banque des Territoires pour accompagner des projets d’open data appliqués aux centres-villes (=> lire l’article dédié à Im’Observer sur leur site).

Nous allons désormais pouvoir la présenter à toutes les collectivités membres de l’agence. Mais aussi imaginer un panel d’extensions sur-mesure et enrichir les données incrémentées (observation des flux piétons devant les commerces, liens avec les zones commerciales périphériques, référencement des logements vacants aux étages, etc.).

Nous allons aussi inscrire Im’Observer dans une démarche plus large qui vise à construire, avec les collectivités, des services numériques qui répondent à leurs besoins #SmartObserver.

Mots clés : , , , , , , , , , ,

03 87 21 99 00

Immeuble Ecotech
3 rue Marconi
57070 METZ

contact@aguram.org