Étiquette : sobriété foncière

L’une des mesures phares de la loi Climat et résilience d’août 2021 est l’objectif Zéro artificialisation nette des sols d’ici 2050 (ZAN). Cet objectif incite les territoires à repenser leur manière d’aborder l’urbanisation des sols et à mener des politiques d’aménagement durable. Cette publication, réalisée pour la Région par les 7 agences d’urbanisme du Grand Est (réseau 7Est), est une boîte à outils pour identifier, suivre et évaluer les potentiels fonciers dans le temps, et anticiper au regard des besoins (résidentiels, économiques, etc.). Les élus et techniciens y trouveront les expériences et méthodologies développées par les agences d’urbanisme sur le territoire régional, dans des contextes locaux très variés.

Lire la suite

La trajectoire vers le Zéro artificialisation nette (ZAN), issue des engagements pour une Europe efficace dans l’utilisation des ressources, est un objectif désormais inscrit à l’agenda politique dans les pays européens. En France l’objectif gouvernemental, énoncé dans la loi Climat et résilience, est inspiré des propositions de la Convention citoyenne pour le climat. Cet objectif est également porté par de nombreuses collectivités locales dans leurs documents de planification. Et c’est plus largement un enjeu et un défi pour l’ensemble des acteurs de l’aménagement et de la gestion des territoires. Ce dossier Fnau rassemble des expériences conduites par des agences d’urbanisme pour concourir à l’objectif de sobriété foncière. Sans visée d’exhaustivité, il se veut source d’inspiration pour le débat et la mise en œuvre, en témoignant d’une diversité d’expériences de terrain.

Lire la suite

Le développement des activités humaines a conduit à « consommer » de plus en plus d’espace, à tel point que ce modèle est devenu insoutenable. En France, en 2017, près de 30 000 ha d’espaces naturels ou agricoles ont été artificialisés (3x la surface de Paris). Les conséquences sont pourtant nombreuses et connues. Sur le plan environnemental, l’artificialisation imperméabilise les sols et contribue à la disparition de la biodiversité. Cet étalement urbain a aussi généré un éloignement des centres urbains, avec des conséquences néfastes sur le plan environnemental (utilisation massive de voitures individuelles) et urbain (désertification de centres-villes). La Fédération nationale des agences d’urbanisme, l’association nationale des EPF locaux et le réseau national des EPF d’État se mobilisent sur les enjeux de sobriété foncière et du zéro artificialisation nette (ZAN) qui découlent de la loi Climat et résilience. Découvrez leur déclaration commune.

03 87 21 99 00

27 place Saint-Thiébault
57000 METZ

contact@aguram.org