La formation, quel atout pour l’emploi et les territoires ?

Quels sont les interrelations entre les niveaux de formation et les dynamiques d’emploi dans les territoires ?

Le niveau de qualification des français a fortement cru ces 20 dernières années : les actifs diplômés du supérieur ont augmenté de 85 % en moins de 20 ans. La publication, par le ministère de l’Éducation nationale, de données concernant la géographie de l’école a éveillé l’attention des agences d’urbanisme….

Intuitivement, les départements où la part des familles aisées est importante, de même que celle des parents au moins bacheliers, semblait correspondre aux départements les plus dynamiques en termes d’emploi.

Pour confirmer cette intuition, le club économie de la Fédération nationale des agences d’urbanisme (Fnau) a engagé une étude, afin d’analyser le rôle de la formation et, plus largement, de la composition sociale de la population dans les dynamiques économiques des territoires. Il s’est également intéressé aux liens entre niveau de formation et postes occupés.

En tant que président de région et président des agences d’urbanisme de France, Jean Rottner, qui signe l’éditorial de cette publication « considère la formation comme un fondement de notre pacte social et donc comme une politique territoriale clef ». Pour lui, « ces éclairages nous confirment l’enjeu clef de la formation initiale, de l’anticipation des évolutions des compétences et de la formation tout au long de la vie, comme un capital productif essentiel dans les territoires. ».

Mots clés : , , , , ,

03 87 21 99 00

Immeuble Ecotech
3 rue Marconi
57070 METZ

contact@aguram.org