• Agence

       Plaquette de présentation de l'agence   Histoire L’Agence d’urbanisme de l’agglomération messine (AGURAM) a été créée officiellement le 6 juillet 1974. Elle est alors le 18e organisme de ce type en France. Les agences d'urbanisme sont issues de la Loi d’Orientation Foncière de 1967, qui prévoit la création de structures associant l’Etat et les collectivités locales, en particulier pour l’élaboration des documents d’urbanisme. Les agences d’urbanisme apparaissent aussi à une période de remise en cause des modèles d’aménagement adoptés depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. La démolition de quartiers entiers dans les centres anciens pour cause de
    LIRE LA SUITE
  • Observer

    Les observatoires que l’AGURAM réalise chaque année, enregistrent les phénomènes urbains et péri-urbains.
    LIRE LA SUITE
  • Projeter

    Le projet est une mission essentielle de l’AGURAM. L’approche, qui peut croiser différentes thématiques.
    LIRE LA SUITE
  • Anticiper

    Ses compétences multiples, son socle de données capitalisées depuis de nombreuses années, son travail quotidien au plus près des élus.
    LIRE LA SUITE
  • Animer

    De par ses savoir-faire et les données qu’elle maîtrise, l’AGURAM est conviée à animer ou à collaborer à de nombreux groupes de travail.
    LIRE LA SUITE
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Appel public à la concurrence

Avis d'appel public à la concurrence pour la mise en place d’une solution de stockage sécurisé.

Télécharger le cahier des charges

Fleury-Pouilly : projet de zone d’équipements mutualisés

04. BREVE ZE Pouilly Fleury illustration© N. Guirkinger - 2014

Les deux communes voisines de Pouilly et Fleury mènent un projet d’aménagement urbain et démarrent, grâce à l’expertise de l’AGURAM, une étude sur un projet de Zone d’équipements mutualisés.

Dans l’esprit des différents aménagements réalisés dans le cadre du Syndicat Intercommunal, ce projet permettra la réalisation d’une salle des fêtes et d’une école maternelle, en extension du groupe scolaire implanté sur le ban de Fleury.

Les communes s’interrogent également sur l’implantation d'une maison médicale et d’une petite surface commerciale pour offrir une véritable centralité de services et d’équipements de proximité, en articulation entre les deux entités villageoises.

L’AGURAM s’inscrit dans la continuité des 1ères préconisations du CAUE Moselle et entame un travail de réflexion et de conseil en matière d’aménagement (adaptation des contours du projet aux différentes échelles de territoires, définition des besoins, contraintes de faisabilité, définition des orientations et programmations urbaines, etc.).

L’agence accompagnera et assistera techniquement les deux communes tout au long de la démarche préparatoire et de la réalisation du projet.

Espace Membres