• Agence

       Plaquette de présentation de l'agence   Histoire L’Agence d’urbanisme de l’agglomération messine (AGURAM) a été créée officiellement le 6 juillet 1974. Elle est alors le 18e organisme de ce type en France. Les agences d'urbanisme sont issues de la Loi d’Orientation Foncière de 1967, qui prévoit la création de structures associant l’Etat et les collectivités locales, en particulier pour l’élaboration des documents d’urbanisme. Les agences d’urbanisme apparaissent aussi à une période de remise en cause des modèles d’aménagement adoptés depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. La démolition de quartiers entiers dans les centres anciens pour cause de
    LIRE LA SUITE
  • Observer

    Les observatoires que l’AGURAM réalise chaque année, enregistrent les phénomènes urbains et péri-urbains.
    LIRE LA SUITE
  • Projeter

    Le projet est une mission essentielle de l’AGURAM. L’approche, qui peut croiser différentes thématiques.
    LIRE LA SUITE
  • Anticiper

    Ses compétences multiples, son socle de données capitalisées depuis de nombreuses années, son travail quotidien au plus près des élus.
    LIRE LA SUITE
  • Animer

    De par ses savoir-faire et les données qu’elle maîtrise, l’AGURAM est conviée à animer ou à collaborer à de nombreux groupes de travail.
    LIRE LA SUITE
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Approbation du PLU à Moulins-lès-Metz

BREVE PLU Moulins illustrationLe Plan Local d’Urbanisme (PLU) de Moulins-lès-Metz a été approuvé le 19 décembre 2017. Ce projet communal, élaboré par les élus avec l’assistance technique de l’AGURAM, veille à préserver les continuités écologiques, sauvegarder les éléments du patrimoine urbain, favoriser la multi-modalité des transports et conforter les espaces d’activités et d’emplois présents sur la commune.

Le PLU définit un nouveau cadre réglementaire pour la commune, qui en était dépourvue depuis la disparition du POS le 28 mars 2017 (loi ALUR). Il repose sur quatre grandes orientations :

  • Définir des conditions raisonnées et adaptées de développement urbain pour permettre à la commune de conforter son statut de pôle-relais dans l’armature du SCoTAM ;
  • Consolider la vie de proximité de chaque quartier autour de la requalification de ses axes historiques structurants et améliorer leur mise en relation (déplacements doux, etc.) ;
  • Préserver durablement la diversité des paysages et la qualité du patrimoine naturel et urbain, tout en garantissant une valorisation de l’entrée sud du pôle urbain de Metz ;
  • Pérenniser l’attractivité économique en renforçant les espaces d’activités dédiés, tout en laissant la possibilité de réfléchir, pour certains, à une évolution profonde et à une reconversion.

Espace Membres