• Agence

       Plaquette de présentation de l'agence   Histoire L’Agence d’urbanisme de l’agglomération messine (AGURAM) a été créée officiellement le 6 juillet 1974. Elle est alors le 18e organisme de ce type en France. Les agences d'urbanisme sont issues de la Loi d’Orientation Foncière de 1967, qui prévoit la création de structures associant l’Etat et les collectivités locales, en particulier pour l’élaboration des documents d’urbanisme. Les agences d’urbanisme apparaissent aussi à une période de remise en cause des modèles d’aménagement adoptés depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. La démolition de quartiers entiers dans les centres anciens pour cause de
    LIRE LA SUITE
  • Observer

    Les observatoires que l’AGURAM réalise chaque année, enregistrent les phénomènes urbains et péri-urbains.
    LIRE LA SUITE
  • Projeter

    Le projet est une mission essentielle de l’AGURAM. L’approche, qui peut croiser différentes thématiques.
    LIRE LA SUITE
  • Anticiper

    Ses compétences multiples, son socle de données capitalisées depuis de nombreuses années, son travail quotidien au plus près des élus.
    LIRE LA SUITE
  • Animer

    De par ses savoir-faire et les données qu’elle maîtrise, l’AGURAM est conviée à animer ou à collaborer à de nombreux groupes de travail.
    LIRE LA SUITE
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Vers des SCoT plus prospectifs, stratégiques et agiles

05. BREVE Modernisation SCoT illustration

La Fédération nationale des agences d’urbanisme (FNAU) contribue à la réflexion engagée par le Ministère de la Cohésion des territoires sur la modernisation des SCoT. Les agences préconisent des SCoT plus stratégiques et plus agiles, se démarquant des PLUi, pour constituer une interface indispensable entre SRADDET et PLUi.

Trois évolutions sont proposées pour asseoir davantage la légitimité des SCoT et leur complémentarité avec les autres documents de la hiérarchie des normes :

1) des SCoT positionnés sur la déclinaison d’orientations stratégiques adaptées à l’échelle « grand territoire » et la coordination interterritoriale ;

2) une vision de long terme et un caractère prospectif valorisé ;

3) une prescriptivité recentrée sur un socle thématique obligatoire resserré et la possibilité de sujets optionnels pour s’adapter avec souplesse aux enjeux locaux.

Avis FNAU / Un SCoT plus prospectif, stratégique et agile

Espace Membres